Samu

Dans un temple zen, le samu correspond à des activités désintéressées, au service de la sangha (communauté des pratiquants), dans les tâches de la vie quotidienne : faire la cuisine, nettoyer le temple, travailler au potager,  faire la vaisselle, etc.

Le samu c’est l’esprit de zazen dans les activités quotidiennes.

Maître Dôgen, l'un des fondateurs de l'école zen Sôtô, considère que la vie quotidienne est le champ de l’éveil.

Dans notre groupe le samu consiste principalement à nettoyer régulièrement le dojo mais également réaliser les tâches nécessaires au bon fonctionnement de notre groupe (tâches administratives, communication, etc.).